Fiche de ATELIER ARTISANAL D'ARTICLES EN CORNE

  • TYPE D'ACTIVITÉ :Création,Restauration
  • SECTEUR : Tabletterie
  • MÉTIER : Brossier Cornier
    Tabletier
  • SPÉCIALITÉ : Tabletier sur corne - Tournerie, gravage, sculpture sur corne véritable.
  • DIPLÔMES :CAP Mécanicien
  • EXPÉRIENCE : 40 an(s)

Coordonnées

  • PRENOM & NOM : Michel MUYARD
  • ADRESSE : 5 rue de la Gare
  • CODE POSTAL : 39360
  • VILLE : Jeurre
  • DÉPARTEMENT : 39
  • RÉGION : Franche-Comté
  • TÉLÉPHONE : 03 84 42 41 93
  • TÉLÉPHONE PROFESSIONNEL :

Entreprises

  • DATE DE CRÉATION : 01/01/1920
  • EFFECTIF : 1 à 5 personnes
  • HISTORIQUE : C'est sans doute pour avoir dès mon plus jeune âge été bercé par le ronronnement de l'atelier familial que le "virus de la corne" est entré en moi. L'atelier, situé au rez-de-chaussée de la maison qui avait été autrefois un relais de diligences et dont les écuries avaient été transformées en atelier, fut crée par mon père Muyard Fernand qui y exerça le métier dès 1937 avec ma mère et 2 salariés.

    Maman effectuait toutes les opérations de finition: ponçage, polissage, expédition ainsi que tout le travail de bureau. Pour des questions pratiques et surtout pour ne pas échapper à la vigilance de mes parents, un petit couchage avait été aménagé dans un des tiroirs d'une grande commode qui servait de desserte, et c'est là, tout près de mes parents que je faisais la sieste pendant les premières années de mon existence, non loin des vibrations des meules, des scies et de l'odeur particulière de ce noble matériau qui est la corne.

    La maison située à l'écart du village ne me permettait pas de jouer avec d'autres enfants, et je passais mes jeudi à l'atelier où je pouvais observer et regarder travailler. Dès l'âge de 10 ans, je me risquais à ébaucher des formes. Mon grand-père qui avait déjà pratiqué le métier pendant plusieurs années à St Claude avait eu la "bonne idée" d'installer un "tour à pied"; et c'est là que je commençai, tout en m'amusant, à tourner quelques petits objets, d'abord en buis. La corne étant trop chère pour être gaspiller en s'amusant. De plus, le mode d'entrainement à pédale me mettait à l'abri de tout accident. En effet, dans l'atelier de production, pas de moteurs individuels, mais un seul fixé sur une console entraînait une transmission avec de grandes poulies de bois, et de larges courroies de cuir qui auraient pu être dangereuses pour moi.

    Après mon certificat d'études, j'intègre l'enseignement technique à Moirans en Montagne, où j'obtiens mon CAP de mécanicien ajusteur en 1963. Je rentre alors dans l'entreprise familiale jusqu'à mon départ au régiment en 1966. Après 16 mois passés à Baden Baden en Allemagne, comme s/o FF instructeur, je rentre à Jeurre où je reprends mon activité avec mes parents pendant 10 ans en qualité de salarié.

    En 1969, je me marie. Mon épouse Noëlle, intègre alors l'entreprise familiale et devient salarié de mes parents. Elle secondera ma mère dans les tâches de finition, perçage, montage de colliers, décorations, etc.

    En 1978, mon père prend sa retraite. Je m'inscris alors à la Chambre des Métiers en tant qu'artisan tabletier sur corne.

Savoir-faire

La production de l'époque était essentiellement destinée à des magasins d'articles souvenir en montagne ou bord de mer, régions visitées par un représentant.

Puis, l'atelier se modernise: installation de moteurs individuels (1 par tour), agrandissement des locaux, abandon des anciennes "presses à toc" au profit de presses hydrauliques plus puissantes et moins fatigantes pour l'aplatissage de la corne. Les techniques de base restent les mêmes: sciage, meulage, tournerie, gravage, ponçage et polissage.

Vers 1980, sous l'instance du CDT (Comité départemental du tourisme) à vouloir développer les visites et les démonstrations dans les ateliers, un magasins expositions/ventes jouxtant l'atelier est construit. La publicité s'organise et tout au long de l'été, de nombreux visiteurs viennent découvrir mon activité... si particulière.

je reçois 5 à 6000 visiteurs par an (autocars ou individuellement) ...

Produits

La majeure partie des articles fabriqués sont des articles visant à utiliser toutes les parties de la corne. 60% de la production est vendue directement (sans intermédiaire), à la suite de démonstrations à l'atelier ou bien à l'occasion d'expositions artisanales, marchés de Noël, dépôts-ventes dans des villages-vacances, expositions A.C.J.

La production s'organise autour de la coutellerie: manches corne et montage de lames inox pour couteaux à fromage, à beurre, à pain, pelle à tarte et à gâteaux.

La bijouterie fantaisie: broches, pendentifs (plus de 50 modèles), bracelets, colliers, boucles d'oreilles, clips.

L'article utilitaire ou décoratif: chausse-pieds, couverts à salade, ronds-de-serviette, salières et poivrières, repose-pipes, pots-à-crayons, jeux de dominos, poissons, oiseaux, lampes de chevet, corne d'appel, services à escargots, coupe-papier, etc.

Références

Appartenance à la route des Savoir-Faire avec le Parc Naturel du Haut Jura ainsi qu'à la route des artisans créateurs jurassiens.

Titres et labels

- Prix 'SEMA Pro' en 2002
- Autres prix : 3ème génération de la famille à pratiquer ce métier